Blogue

#notioncappco | Comment déneiger son automobile sans l’égratigner ?

L’hiver est à nos portes, et cela signifie que nous devrons bientôt commencer à déneiger nos automobiles. Comme un hiver québécois comporte (malheureusement) plusieurs bordées de neige, les chances sont grandes d’égratigner la peinture de notre voiture au fil des déneigements.

Voici donc quelques trucs pour vous aider dans vos démarches enneigées.

1. Bien nettoyer son balai

La glace et le sel s’accumulent rapidement sur votre balai, et contribuent à raidir ses poils. Pour éviter cette situation, nettoyez régulièrement votre balai à neige avec de l’eau chaude savonneuse. Et laissez-le bien sécher à l’intérieur avant de le ramener dans votre automobile !

2. Couvrir son pare-brise

Ça peut sembler bizarre à première vue… mais c’est efficace! Recouvrir son pare-brise de papier journal ou d’un carton épais (du style boîte de déménagement) la veille d’une bordée limitera les séances de déneigement, et donc, les risques d’égratignures.

3. Recouvrir son balai traditionnel

Les chaussettes de laine peuvent être utilisées pour autre chose que réchauffer nos pieds. En effet, une solution maison est de d’habiller d’une chaussette de laine son balai à déneigement. Cela adoucira le contact entre votre balai et votre véhicule, et limitera les dommages reliés aux poils trop durs sur la carrosserie.

4. Utiliser un balai à neige en mousse

La solution ultime est d’utiliser un balai en mousse anti-égratignures, comme celui de Garant. Avec sa tête conçue en étylène vinyle acétate, ce balai révolutionnaire permet un balayage tout en douceur sans endommager votre voiture.

Avec ces petits trucs, nous espérons vous avoir préparé à affronter l’hiver… pour mieux arriver au printemps !


Intrigué par le balai anti-égratignures de Garant?

Vous pouvez vous le procurer ici !

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir encore plus de contenus intéressants.